Modele de synopsis cinema

Share on Facebook0

Splendide film du réalisateur primé de l`Académie de ̈Belle Epoque ̈ et ̈Chico et Rita ̈. Il s`agit d`un sculpteur semi-retraité Marc Cros (Jean Rochefort), un vieil artiste, vit avec sa femme nommée Lea (interprété par l`ex-italien Bombshell Claudia Cardinale) qui est maintenant dans ses années soixante-dix et épais lunettes gouvernante (Chus Lampreave), tous les résider dans le sud de la France rurale, au milieu, mais sûr de la seconde guerre mondiale qui se déchaîne dans la distance. Il semble avoir atteint la fin de sa vie et de son art. Un jour, Léa donne refuge à un merveilleux jeune réfugié politique espagnol appelé Mercè (Aida Folch). Leur vie est simpliste et douce, éprouvant peu d`impact de la guerre qui fait rage dans le nord du pays occupé par les nazis (Gotz Otto). L`arrivée de la jeune fille inspire à nouveau l`artiste pour dessiner et développer ses talents artistiques. Marc comprend bientôt que la jeune fille, qui accepte de poser pour lui, l`inspire et donne la vie. Drame agréable avec des éléments historiques sur l`occupation de la France des nazis; y compris des performances agréables, un design adéquat et un tir délicieusement tourné. Réflexion et émouvante histoire d`un sculpteur âgé qui se lance dans cette dernière aventure artistique et sensuelle.

̈l`artiste et le modèle ̈ résultats d`être une histoire agréable à faire face à la jeunesse, la beauté, l`art, étant développé dans le gaieté, le style vif et vital, bien qu`une fin triste. Un drame très agréable, beaucoup de sensibilité, d`émotion, de scènes artistiques et de nudisme abondant en charge d`Aida Folch. C`est le retour de Trueba à la forme supérieure, avec un script intelligent et engageant qui utilise des situations divertissantes pour nous donner un bon film dans un sens élevé et une sensibilité intime et qui m`a gardé diverti pour les presque deux heures de durée. Il est bien placé et est aussi merveilleusement filmé qu`il est écrit et agi. C`est un de ces joyaux rares qui ne s`écarte pas de son but-d`être une célébration de l`amour, la nature, et la romance et l`histoire sensible d`un vieil homme à chercher et à trouver la beauté. Le réalisateur oscarisé Fernando Trueba, écrit aussi le scénario intéressant avec le prestigieux scénariste Jean Claude carriere, Luis Buñuel`s ordinaire. Filmé dans son style habituel et luxueux, sans laisser de trace les thèmes joyeux, en termes d`excitation dramatique et narrative. Le ton de l`artiste et du modèle est chaleureux et réfléchissant, centré sur la dynamique contrastée du Mercè gitan, Aida Folch-logé par notre couple, Rochefort-Cardinale, après avoir échappé à l`Espagne déchirée par la guerre-et le Marc, pourtant passionné, mais passionnée. Le film est léger et jamais sombre, pas de petite réalisation de Fernando Trueba et son équipe. En vedette Français acteur de caractère Jean Rochefort-ajoute à l`œuvre déjà éclectique du réalisateur, ce qui rend la visualisation satisfaisante. Fernando Trueba avait pensé à faire ce film pendant des années, mais ce n`est que son choix pour le personnage de Jean Rochefort l`a appelé et a dit qu`il allait prendre sa retraite que Trueba a finalement décidé d`aller de l`avant et le faire. Lorsque Fernando Trueba a discuté de l`idée du film avec Aida Folch, sans même un scénario, Folch a laissé tout en Espagne et s`est déplacé à Paris pendant quelques mois pour apprendre Français correctement et être prêt pour le projet.

Très bonne distribution secondaire formée par des visages familiers tels que Chus Lampreave, Gotz Otto et l`ancien vétéran Claudia Cardinale.

Share on Facebook0